London 2016


received_10209425064691452

Du mardi 8 au vendredi 11/03/16, accompagnée de leurs professeurs d’anglais et d’histoire, j’ai emmené à Londres les 4e CHAM ainsi que leurs camarades de classe non CHAM. Vous trouverez ci-dessous le journal de bord de ce voyage que j’ai rédigé au fur et à mesure du séjour. Toutes mes félicitations aux élèves pour leur attitude exemplaire, leur bonne humeur, leur enthousiasme. Un grand merci à Madame Dobin et Monsieur Joffredo de nous avoir accompagnés. Enfin, merci également à Charlène, de l’agence Cadran scolaire, avec qui j’ai organisé cette escapade à Londres, et qui nous a trouvé de très bonnes adresses. 


Lundi  07/03/16 : J – 1

Le départ approche. N’oubliez pas de mettre dans une PETITE valise votre trousse de toilette, serviette de bain, adaptateur pour prise électrique, etc. Et dans votre sac à dos, votre cahier Voyage à Londres, une trousse, un pique-nique pour le déjeuner, votre argent de poche en £, etc., et surtout, le plus important, votre passeport ou carte d’identité, et votre carte européenne d’assurance maladie. Pensez à étiqueter vos bagages.

Voici les prévisions météo : couvrez-vous bien, il va faire froid !

Météo Londres

Nous nous retrouvons demain à 6h précises ici :

Gare du Nord


Mardi 08/03/16 : J1

7h15 : l’embarquement s’est déroulé sans difficulté. Le train vient de partir. Tout le monde est bien installé. Petit-déjeuner qui semble sponsorisé par Haribo et longues parties de cartes. :

received_10209052431975867

Après un trajet sans histoires, nous déposons nos bagages à l’auberge de jeunesse Keystone House, située à 5 minutes à pied de la gare de St. Pancras :

received_10209053154953941

Puis métro londonien,  en direction de Westminster  :

received_10209053154673934

Devant le parlement et Big Ben :

received_10209053154393927

Coup d’œil sur l’abbaye de Westminster, puis nous rejoignons à pied Buckingham Palace car c’est bientôt l’heure de la relève de la garde (ça doit être un truc qui plaît bien à nos compatriotes car nous sommes envahis entourés de touristes français ) : 

received_10209053695327450

Pause dans Saint James’s Park où nos petits parisiens découvrent les écureuils et déjeunent (ils ont faim et réclament à manger depuis à peu près 10h12) :

received_10209053494202422

Promenade à pied jusqu’à la Tate Britain (les élèves, qui apparemment n’ont pas l’habitude de marcher, parlent carrément de randonnée) :

received_10209054829715809

Les musées, ça fatigue (à moins que ne ce soit notre réveil matinal vers 4h30 heure française) :

received_10209056104187670

Il est temps de s’installer à l’auberge. Je ne sais pas quel est l’architecte qui a conçu les lieux, mais le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est tarabiscoté ! Certains ont plus de chance que d’autres pour les chambres. M’est avis que the winners are :

received_10209056160909088

Sinon, il y a une salle commune très sympa, il suffit juste de la trouver (quoique pas si compliqué, il faut commencer par descendre un escalier, puis tourner à gauche, puis à droite, puis monter un escalier, tourner encore etc.) :

received_10209056197109993

received_10209056198150019

Ce soir, dîner à l’Union Tavern, restaurant à l’ambiance très chaleureuse. Je m’attendais au pire avec l’annonce d’un boeuf bourguignon-purée :

received_10209057015210445

Au final, les enfants ont trouvé ça bon, bien meilleur qu’à la cantine en tout cas, et ont quasiment tous nettoyé terminé leurs assiettes :

received_10209057015930463

En dessert, une sorte de pudding très sucré à la banane et au caramel (entre ça et les Haribo du train, vos enfants ne risquent pas de faire une crise d’hypoglycémie) :

received_10209057016850486

Le plus heureux des hommes, c’est Charles-Aymeric, qui a eu l’immense privilège de dîner entouré de onze filles rien que pour lui !

received_10209057020090567

De retour à l’auberge de jeunesse. C’est l’heure des douches. Le couvre-feu est prévu à 22h. Bonne nuit et à demain !


Mercredi 09/03/16 : J2

6h38 : pas de plainte de tapage nocturne de la part de la direction de l’hôtel. Je suppose donc que tout le monde a (plus ou moins) dormi. Je dois retrouver les filles pour le petit-déjeuner à 8h, et les garçons à 8h30, la salle commune n’étant pas assez grande pour nous accueillir tous ensemble. Bien sûr nous permuterons demain. Ceci dit, ce sont les garçons qui ont prévu de se lever le plus tôt : eh oui, il en faut du temps pour se coiffer et faire tenir sa mèche avec du gel (la maman de l’élève parce que je le vaux bien concerné aura reconnu son fils, j’en suis certaine 😉 )

Petit-déjeuner standard, avec jus d’orange, toasts, Nutella, beurre, confiture,  lait, céréales, etc. Les élèves sont parfaitement à l’heure et ont passé une bonne nuit : tout va bien, donc.

received_10209061847851258

received_10209061921133090

Les visites commencent à Trafalgar Square :

received_10209062544388671

Puis l’incontournable National Gallery :

received_10209063951383845

C’est ça d’être famous :

received_10209064020945584

J’avais prévu que nous ferions un pique-nique à Trafalgar Square, mais la météo est capricieuse aujourd’hui, et il s’est mis à pleuvoir juste au moment du déjeuner. Du coup, nous sommes restés à la National Gallery où nous nous sommes installés (près du Coffee Shop, hein, pas sous les Turner) pour manger le contenu de notre lunch box : sandwich au pain de mie jambon-crudités, chips aux saveurs variées (crevette, oignon-fromage, vinaigre), barre chocolatée, pomme (la caution « repas équilibré » de cette box) et bouteille d’eau. Déjeuner qui s’est avéré extrêmement rapide puisqu’au bout de 13 minutes, 42 secondes et 25 centièmes, on nous a gentiment priés d’aller voir ailleurs !

Ça tombait bien car il était temps de reprendre le métro pour rejoindre le Museum of London d’où je vous donne des nouvelles. Les élèves sont occupés à remplir un questionnaire, comme pour chacun des musées que nous visitons (merci à Madame Dobin et Monsieur Joffredo de les avoir conçus). Je dois reconnaître que jusqu’à présent, ils sont exemplaires. Touchons du bois !

Devant un taxi datant de 1908 :

received_10209064642001110

Petit changement par rapport au programme prévisionnel : pour faire plaisir aux élèves qui l’ont bien mérité, un temps libre d’une heure et demie leur est accordé pour faire du shopping sur Oxford Street, et leur permettre d’échapper un peu au crachin londonien qui s’est mis à tomber. Après leur avoir enseigné dans le premier magasin de souvenirs les bases des règles de négociation (je précise que nous ne shoppons pas chez Vuitton), je viens de les laisser dans une boutique de bonbons, whaou, mais elle est géniale cette boutique!, toujours pour prévenir d’éventuelles crises d’hypoglycémie.

Devinez qui pose sur cette photo ?

received_10209065187934758

Nous avons rendez-vous à 16h45 pour aller dîner (oui, vous avez bien lu, soirée Billy Elliot oblige, nous dînerons à l’heure du goûter aujourd’hui). Espérons que tout ce petit monde sera au rendez-vous et que personne ne se sera égaré ! (cette dernière phrase est là uniquement pour mettre un peu de suspense dans ce récit de voyage)

Fin du suspense : tous les élèves étaient bien au rendez-vous à 16h45 où les professeurs ont essuyé quelques remarques (de bonne guerre) car ils sont arrivés les derniers. Après un court trajet en métro, nous dînons dans un restaurant italien dont le nom suscite beaucoup de commentaires (j’avoue que moi-même…) :

received_10209066002195114

Au menu : des pâtes au poulet, avec une sauce à la tomate et aux champignons, très bon, délicieux, et une classique glace vanille-chocolat pour le dessert.

received_10209066018075511

Enfin, nous sommes au Victoria Theatre. Prendre le métro londonien à 32 aux heures de pointe est une expérience inoubliable en terme de contacts humains intenses rapprochés avec la population autochtone. Le spectacle va bientôt commencer. Bien sûr, j’éteins mon portable. De toute façon ( je me demande bien pourquoi ?),  je n’ai presque plus de batterie.

received_10209066614370418

23h15 : nous sommes enfin de retour à l’AJ, après une magnifique soirée qui restera le temps fort de ce séjour à Londres. Je crois que tous les élèves ont passé un excellent moment. Attendez-vous à ce qu’ils vous réclament des cours de claquettes à la rentrée, voire demandent à Monsieur Kirklar de leur ouvrir un cours de comédie musicale au conservatoire. Le jeune acteur/danseur/chanteur qui tenait le rôle de Billy Elliot était formidable. Jules se verrait bien donner la prochaine représentation à sa place, quant à Iris, elle est totalement tombée sous son charme…

À l’heure où je vous écris, les filles sont dans leur douche, les garçons… je ne parierais pas. Bonne nuit !


Jeudi 10/03/16 : J3

Et c’est parti pour une nouvelle journée. À 7h45, je fais mon petit tour des chambres du matin pour vérifier que tout va bien et que tout le monde est bien réveillé. La nuit a été bonne et ce sont les garçons qui prennent leur petit-déjeuner en premier, selon le sacro-saint principe de l’alternance.

Arrivée en avance dans la salle commune, je suis accueillie par Grégoire qui a mis la table pour tout le monde en nous attendant. Merci Grégoire !

received_10209073535103432

Pour reparler du fonctionnement du petit-déjeuner, l’AJ, dont l’ambiance est très sympa, n’offre en revanche pas tout à fait le même service qu’un hôtel Hilton. Il faut mettre la table, la débarrasser, la nettoyer et faire chacun sa vaisselle à la main avant de quitter la salle ! Ce voyage est donc extrêmement pédagogique de ce point de vue là aussi. D’ailleurs, je découvre que mes élèves sont de véritables petites fées du logis. Les parents qui n’auraient pas encore remarqué cette qualité chez leur enfant, pourront l’exploiter en profiter allègrement à notre retour.

received_10209074277081981

Ce matin, nous avons rendez-vous à 10h avec un guide pour un petit pèlerinage rock dans les rues londoniennes.

16h30 : nous rentrons nous poser à l’AJ jusqu’à l’heure du dîner, après une nouvelle journée bien remplie. J’en profite pour vous donner des nouvelles, ce que je n’ai pas eu le temps de faire depuis ce matin. À 10h, nous avons retrouvé Mark, notre guide francophone, pour une promenade à dans le quartier de Soho sur les traces des Beatles, Jimi Hendrix, David Bowie, les Rolling Stones etc. Nous nous sommes arrêtés devant de nombreux studios d’enregistrement, pubs, boîtes de nuit fréquentés par ces musiciens.

received_10209075982564617

Mosaïque « l’esprit de Soho » :

received_10209075983684645

Nous avons déambulé dans les rues jusqu’au très chic quartier de Mayfair, en écoutant les nombreuses anecdotes racontées par Mark. Ce dernier a d’ailleurs fait plusieurs tentatives d’humour british avec les élèves, qui n’y ont pas été sensibles du tout. Notamment, ils n’ont eu aucune réaction lorsqu’il leur a dit qu’en dehors de son métier de guide, il était mannequin chez Abercrombie (très peu crédible 😉 ) Le pauvre, j’espère que nous ne l’avons pas vexé avec nos mines impassibles.

Après une heure et demie de balade, j‘ai faim, j’ai froid, quand est-ce qu’on mange ? j’ai mal aux pieds, j’ai mal aux jambes, nous avons rejoint Kensington Gardens en bus. Les élèves se sont précipités à  l’étage, bien sûr, pour avoir la vue :

received_10209075985604693

Nous sommes descendus devant le Royal Albert Hall et sommes allés nous installer dans le parc pour pique-niquer au pied de l’Albert Memorial :

20160310_124044-1

Nos lunch boxes contenaient peu ou prou la même chose qu’hier, si ce n’est que le sandwich au jambon avait été remplacé par un poulet-mayonnaise (je fais ici le pari que demain on aura droit à un crudités-thon). Le froid a commencé à vraiment se faire sentir, aussi,  au lieu de rester dehors dans Kensington Gardens jusqu’à l’heure de la visite du Royal Albert Hall, nous avons décidé à l’unanimité de reprendre le bus en sens inverse pour quelques stations seulement, et de s’arrêter au rayon alimentaire du mythique magasin Harrods, où certains ont acheté du thé :

received_10209077738408512

J’oubliais de raconter que devant l’Albert Memorial, les élèves ont aperçu Hugo (???), mais si Madame, c’est Hugo le youtubeur, celui qui est tout le temps avec Gloria ! (eh bien non, je ne vois pas, et je me sens complètement has been)

Après Harrods, re-bus pour retourner au Royal Albert Hall où nous sommes arrivés pile à l’heure de notre visite guidée, en anglais s’il vous plaît. La visite s’est avérée très intéressante, entre la salle et les coulisses (nous avons même emprunté l’entrée spécialement réservée à la reine et Augustin s’est assis – par erreur- trois secondes sur un fauteuil réservé aux gentlemen).

received_10209077735688444

received_10209077744368661

De l’autre côté de cette mythique salle de concert, nous avons pu apercevoir le Royal College of music où les CHAM sont bien décidés à venir étudier lorsqu’ils auront terminé leur troisième cycle au conservatoire Maurice Ravel :

received_10209077742088604

La fatigue commençant à se faire sentir, nous avons ensuite repris un bus qui nous a ramenés directement à l’AJ, et nous avons ainsi connu nos premiers embouteillages londoniens.

À l’heure où j’écris, les élèves se reposent. Je crois qu’une Monopoly party s’est organisée dans la chambre de Jules (pas sûre). Ce soir, nous retournons à l’Union Tavern dans laquelle nous avions déjà dîné le premier soir, oh dommage, c’était bien chez Zizzi.

Les joueurs de Monopoly, qui se sont finalement installés dans la salle commune :

received_10209078784274658

Au menu à l’Union Tavern : poulet grillé sauce gravy, pommes de terre nouvelles, choux – première fois qu’on voit un légume depuis qu’on est à Londres… excellent, très bon, c’est super (soyons honnête, les feuilles de chou sont beaucoup restées sur le bord des assiettes,  je me demande si les élèves ont bien compris que c’était comestible et n’ont pas pensé qu’il s’agissait d’une décoration) : 

received_10209079386809721

Le dessert, pudding au chocolat-qui-sent-le-brûlé, sauce caramel, a rencontré un succès mitigé, à part la framboise on the top (plus tard, Madame Dobin me dira qu’il s’agissait en fait d’un pudding aux noisettes ou aux noix, je ne sais plus) :

received_10209079492092353

Nous repassons à l’AJ et les huit élèves les plus fatigués restent avec Madame Dobin pour une soirée jeux de société, tandis que je propose aux increvables une petite virée nocturne à Piccadilly Circus avec Monsieur Joffredo (c’est fête en ce dernier soir !) :

received_10209079903662642

Enfin, j’ai trouvé un mari à ma taille ! :

received_10209079905062677

Puis nous nous dirigeons jusqu’à Leicester Square, car les élèves me parlent depuis le début du voyage de leur envie d’aller à la boutique M&M’S world (ah bon ? pourquoi ?  Parce qu’il paraît que c’est trop génial et que c’est la plus grande boutique M&M’S d’Europe ! et moi qui ne savais même pas que ces boutiques existaient) d’où je vous écris actuellement, dans une odeur à vomir légèrement écoeurante de sucre et de gras mêlés, oh, ça sent le miel ! (les abeilles devaient être sacrément malades pour avoir fabriqué un miel pareil alors). Bref, vos enfants font une nouvelle fois le plein de sucreries, on les croirait au paradis, et moi je suis au bord de l’évanouissement. Monsieur Joffredo,  plus malin, nous attend à l’air libre !

received_10209079906782720

22h30  : de retour à l’AJ après avoir approché de près une installation d’art contemporain à King’s cross, qui me semble tout droit sortie d’un « Titi et gros minet » (mes excuses à l’artiste si je suis à côté de la plaque), sorte de cage lumineuse géante avec balançoire inside. Les élèves s’en donnent à cœur joie :

received_10209084484537161

Demain, ce sont les filles qui sont attendues en premier au petit-déjeuner. Bonne nuit !


Vendredi 11/03/16 : J4

6h30 : incroyable, alors que je craignais que cette dernière nuit ne donne lieu à des débordements, toujours aucune plainte de tapage nocturne ! Ce matin, nous prendrons notre petit-déjeuner selon l’organisation habituelle, puis rangement des chambres avant de quitter l’AJ à 10h pour le British Museum.

Je trouve que certains élèves ont une petite mine au petit-déjeuner. Apparemment, ça a papoté jusque tard dans la nuit, bizarrement, surtout dans les chambres des garçons (oui, je sais, ça fait cliché d’écrire ça).

Nous avons finalement quitté l’AJ avec un peu de retard par rapport à mon planning « à la japonaise », car je n’avais pas anticipé les clés perdues (2, mais de la même chambre !), les pyjamas laissés dans les lits, l’argent oublié dans les chambres (trouvé par le personnel de l’AJ, très honnête et agréable, vraiment), mais tout va bien puisque nous avons toujours TOUS les élèves, ce qui est le principal !

Nous voici au British Museum. Les élèves, répartis en petits groupes,  remplissent leur dernier questionnaire, ah non, moi je ne l’ai plus, car il était tout taché à cause de mon sandwich.  A ce propos, j’espère qu’ils ne vont pas sortir leur lunch box au pied de la pierre de Rosette, car il est plus de 11h, horaire auquel ils commencent à être affamés, mais comme ils me l’ont fait justement remarquer, c’est pas notre faute Madame, à Monet on déjeune hyper tôt, et là, en plus, avec le décalage horaire, ben on a encore plus faim.

received_10209084604260154

Pause-déjeuner devant le British Museum, avant de partir à pied à Covent Garden. Les élèves profitent du carré de pelouse pour jouer à l’épervier.

received_10209084927548236

received_10209084930068299

Au fait, j’ai perdu mon pari. Pas de thon dans nos sandwichs du jour, mais du jambon et du fromage. La pomme quotidienne a été remplacée par une banane. Les parents peuvent prévoir de la salade et des légumes pour leurs menus du week-end.

Temps libre à Covent Garden :

received_10209085301917595

Avec un passage obligé chez Whittard :

received_10209085269276779

Puis nous avons repris le métro jusqu’à Camden Market, pour un temps libre niveau expert cette fois-ci, car on se perd aisément dans les ruelles de ce marché aux puces (j’écris ça après coup, une fois que tous les élèves sont revenus parfaitement à l’heure à notre point de rencontre, donc pas d’angoisse à avoir !). Dernière photo de groupe sous le soleil qui nous aura accompagné tout au long de cette journée :

received_10209086173899394

received_10209086175579436

Juste un petit détail, je n’avais pas pensé que certains profiteraient de leur temps libre pour aller se faire faire un tatouage et/ou un piercing (manque d’anticipation, mea culpa). Je préfère laisser la surprise aux parents concernés qui découvriront tout ça à notre arrivée prévue à 23h27, quand on se retrouvera à la Gare du Nord au même endroit que le jour du départ :

received_10209086741113574

Pour l’heure, nous sommes à St. Pancras, après être repassés une dernière fois à l’AJ chercher nos bagages. La réception nous a rendu un téléphone trouvé dans une chambre et que j’ignorais perdu, ah oui, c’est le mien ! Petites courses alimentaires dans la gare même avant l’embarquement, histoire d’avoir de quoi dîner dans le train, de toute façon, on va dormir (oui oui, on y croit).

received_10209087972704363

Bon, en réalité, nous arrivons dans moins d’une heure à Paris, les élèves sont surexcités, il a fallu qu’ils reprennent la pose dix fois pour faire cette photo, Madame Le Manh, c’est une vraie paparazzi, où ils font semblant de dormir. L’ambiance est plutôt aux parties de cartes animées. Ah oui, ils n’arborent bien sûr aucun tatouage ni piercing, c’était une tentative de ma part d’humour anglais :

received_10209087988744764

Pas de retard annoncé. À tout de suite, les parents !

Marie Le Manh

Logo Cham13