Excalibur

Affiche Excalibur

Mardi 4 et samedi 6 février 2016 a eu lieu dans l’Auditorium du conservatoire Maurice Ravel, la création du spectacle musical Excalibur, écrit et dirigé par Renaud Stahl, d’après la légende du roi Arthur. Le Jeune Ensemble symphonique du conservatoire, dans lequel jouent de nombreux élèves des classes CHAM, a ainsi accompagné un choeur composé de 47 élèves de 6e, 5e et 4e CHAM et non CHAM, et de 25 élèves de CM1 de l’école de la Porte d’Ivry, préparés par leur professeur de musique Nathalie Busseuil.

Bravo à tous les élèves musiciens, à la récitante, et au chevalier Renaud, bien sûr !

DSC00741

Quelques extraits musicaux :

  • Introduction :
  • Un petit garçon :
  • Merlin, aide-nous ! :
  • Arthur est notre roi :
  • La Bataille de Carmélide :
  • Marche Nuptiale :
  • Final :

DSC00755

Logo Cham13

Lucas, un an après

Il y a un an, j’avais publié un article écrit par Lucas, qui nous parlait de son quotidien d’élève en 6e CHAM à Claude Monet. L’article étant celui qui a rencontré le plus de succès sur ce site, j’ai demandé à Lucas s’il voulait bien renouveler l’expérience et pour mon plus grand plaisir, il a accepté. Lucas étant un élève très modeste, il n’a pas osé écrire qu’il avait tellement bien travaillé l’année dernière, qu’il avait sauté une classe en violoncelle et une autre en orchestre. Il suit donc cette année les cours de 2C1 en formation musicale, 2C1 en violoncelle, et fait partie de l’orchestre du second cycle (normalement réservé aux élèves à partir de 2C2) dirigé par Renaud Stahl. Une nouvelle fois, je le remercie pour sa participation active.

Marie Le Manh

Logo Cham13

Lucas

Emploi du temps, cours, et travail personnel

Le lundi, les cours commencent soit à 8H15 en semaine B, soit à 9H15 en semaine A et se terminent soit à 15H50 en semaine B soit à 16H40 en semaine A car je suis dans le groupe B de la classe. Je rentre ensuite chez moi, je joue 50 minutes de violoncelle et je fais mes devoirs qui me prennent entre un quart d’heure et une heure et demie à faire.

Le mardi, les cours commencent toutes les semaines à 8H15 et se terminent à 15H50 sauf quand notre professeur principal qui est aussi notre professeur d’anglais, décide de nous faire une heure de vie de classe et dans ce cas les cours se terminent à 16H50 mais cela n’arrive obligatoirement qu’en semaine A. Ensuite je rentre chez moi et c’est pareil que le lundi.

Le mercredi est le premier jour de la semaine où je vais à la fois au collège et au conservatoire. Les cours (du collège) commencent à 8H15 et finissent à 11H15. Après le collège, je rentre chez moi, je mange, je joue 50 minutes de violoncelle, je fais du solfège et mes devoirs. Ensuite j’ai tout le temps que je veux jusqu’à l’heure de l’orchestre pour me détendre. Le cours d’orchestre dure entre trois quarts d’heure et une heure et demie, en fonction de la proximité de la date du concert. Il commence soit à 17h30, soit à 18h30. Renaud nous informe des horaires de répétition chaque semaine par mail. Les morceaux ne sont pas très difficiles, mais sont quand même plus durs que les morceaux de l’orchestre du lundi, qui correspond lui à un niveau de fin de 1er cycle – début 2nd cycle, et dans lequel je jouais l’année dernière. La séance d’orchestre commence par la distribution des nouvelles partitions et l’accord des instruments. Ensuite, on travaille plusieurs partitions différentes et le cours se termine. Et surtout, ne pas oublier d’apporter son crayon (ça, ça n’a pas changé) ! Tous les pupitres (un pupitre = un instrument particulier) ne répètent pas toujours ensemble. Renaud met ensemble les instruments qui vont bien ensemble (contrebasse avec violoncelles, violons avec altos). En ce moment, c’est le plus souvent : violoncelles – contrebasses – violons et les altos seuls. Il y a d’autres élèves de CHAM dans l’orchestre où je suis (qui sont en 4e CHAM), mais moins que dans celui du lundi. L’an prochain, comme il y aura aussi des 3e CHAM, cela changera. Après l’orchestre, je dépose mon violoncelle dans le local du conservatoire réservé aux instruments et je rentre chez moi.

Le jeudi est plus chargé que les autres jours car j’enchaîne les cours du collège avec ceux du conservatoire. Donc, en comptant les cours du conservatoire, je commence les cours à 8H15 et les termine à 17H50 car j’ai cours de formation musicale puis de musique de chambre juste après les cours du collège. Je laisse une nouvelle fois mon violoncelle dans le local du conservatoire car j’ai cours de violoncelle le lendemain. Je fais également partie de la chorale du collège comme l’année dernière. Les répétitions de chorale ont lieu dans la salle de musique du collège tous les jeudis à l’heure du déjeuner. On répète soit en tutti, soit en voix séparées, ce qui fait que j’ai chorale deux semaines sur trois. C’est Madame Le Manh qui nous dirige et cette chorale est vraiment bien car on chante tout type de chansons (beaucoup de gospel cette année) et que tous ceux qui aiment chanter y sont les bienvenus, même des élèves qui ne sont pas en CHAM.

Le vendredi, je commence les cours à 9H15 et les termine à 14H40. Ensuite, je vais à mon cours de violoncelle qui commence à 15H10 et finit à 16H. Les cours sont individuels, à part quand mon professeur de violoncelle nous fait participer à une classe collective : chacun présente devant toute la classe un morceau qu’il a travaillé individuellement. Ensuite, je rentre chez moi et je fais de la musique. Puis je peux faire ce que je veux.

Je n’ai pas de cours le week-end donc je fais de la musique et mes devoirs.

Ce que je fais en cours de musique au collège et au conservatoire

  • Musique au collège : en musique, avec Madame Le Manh, nous étudions les musiques de différents compositeurs. Ces derniers temps, nous avons regardé des vidéos d’opéra et nous chantons beaucoup car nous préparons un concert avec le chœur et l’orchestre du lycée avec lesquels nous donnerons une représentation d’Orphée aux enfers, au mois d’avril. Nous avons aussi répété pour notre concert CHAM Mosaïque qui a eu lieu le samedi 23 janvier. Parfois nous faisons des dictées musicales. A la chorale, nous préparons notre concert de fin d’année Chant d’espoir en Alabama, qui réunira les chorales des collèges Claude Monet, Camille Sée et Claude Debussy.
  • Cours de violoncelle : je travaille des morceaux et des exercices que mon professeur me donne à faire et elle me prépare pour ma prochaine audition en mars. En ce moment, je travaille un Chant sans paroles de Felix Mendelssohn.
  • Cours de formation musicale : j’apprends le solfège et je travaille sur un projet que l’on présentera à la fin de l’année qui porte sur Casse-Noisette de Tchaïkovski.
  • Musique de chambre : je travaille, toujours avec mon professeur de violoncelle, un programme de différents compositeurs russes (notamment Prokofiev et Stravinsky) avec d’autres instrumentistes du conservatoire.
  • Orchestre : après Carmen au premier trimestre, nous travaillons en ce moment des partitions de musiques de film : Indiana Jones, Mission Impossible…

Bilan

Je suis toujours satisfait d’être en CHAM car je peux étudier la musique et travailler à l’école sans manquer de temps et je peux mélanger la vie sociale du collège avec celle du conservatoire.

Pour la 4e, j’aimerais que les horaires du collège pour les CHAM soient davantage étudiés afin que les élèves terminent tous à la même heure (donc qu’ils soient dans le même groupe ou qu’ils aient les mêmes horaires), ce qui nous permettrait de nous retrouver plus facilement après les cours pour faire de la musique ensemble, ce qui est la raison principale pour laquelle je suis venu en CHAM.

Sinon, je suis vraiment heureux en 5e CHAM, et je conseille à ceux qui veulent travailler la musique plus facilement et en même temps travailler au collège, et ceux qui veulent aussi partager leur passion pour la musique avec leurs camarades de classe, d’y aller.

Bref, j’espère que ce petit article vous aura donné une idée plus précise de ce à quoi ressemble la vie d’un collégien en 5e CHAM à Claude Monet, et qu’il vous aura renseigné sur les cours de musique en général, que ce soit au collège ou au conservatoire.

Lucas Véron